Valérie Cornelis

Avenue Ducpétiaux 131 à 1060 Bruxelles
Je propose mes services en
francais
Les Siztaz
Artisanat, métiers créatifs et design / Audiovisuel et journalisme (graphisme, photo, video, etc.)

Après une carrière de danseuse et de chorégraphe, Valérie décide de reprendre des études en communication. Journaliste, responsable des invités pendant 5 ans chez NRJ, et professeur de pratique professionnelle à l’ISFSC, elle se lance un nouveau défi : passer derrière la scène en devenant attachée de presse en 2008. En septembre 2013, elle crée Com’ des Demoiselles, une agence de communication pas comme les autres. Née à Saint-Louis du Sénégal d’un père Belge et d’une maman Sénégalaise, Khadija grandit avec ses frères et soeurs issus du métissage. Après son baccalauréat, elle part s’installer en Belgique pour poursuivre ses études supérieures et obtient son bachelier de commerce extérieur et se passionne en parallèle pour la cuisine et la mode. Grâce à son frère, elle rencontre Valérie et c’est le coup de coeur amical instantané !

Leurs passions communes les rapprochent de nouveau et de fil en aiguille, elles décident de lancer un projet qui leur ressemble et qui rassemble. C’est ainsi que la marque « Les Siztaz » fut lancée. L’alliance de ces deux forces, de ces deux cultures si différentes mais si proches se fera par le vêtement. C’est au Sénégal, pays de la « Teranga », de « l’Accueil », que leur projet multiculturel et social verra le jour.

Les deux femmes extrêmement sensible à la diversité, au vivre-ensemble et à l’échange culturel ont décidé de lancer leur propre marque, limitée à quelques collections et confectionné au Sénégal et en Belgique, dans le but de faire dialoguer les cultures et les savoirs faire.

Le but artistique de la marque, et de ce duo « Yin et Yang », est de travailler divers tissus africains, des modèles européens avec une touche de wax. De le faire pour des femmes minces, rondes, blondes, métisses, noires, orientales bref pour des femmes dans toute leur diversité et leur beauté. Les hommes et les enfants ne sont pas oubliés dans toute cette mixité et ce projet multiculturel dont le but ultime des deux créatrices est de faire en sorte que des sourires et l’amour de l’autre se retrouvent dans leur marque. Les Siztaz soutiennent et aident également une association à Dakar.

 

Aussi sur Instagram
@lessiztaz